Transformation et Migration vers le Cloud

Dans un marché concurrentiel, les usages comme les besoins évoluent continuellement dans le SI. Le contexte actuel pousse vers une maîtrise accrue des coûts mais également vers une plus grande flexibilité dans la consommation de la ressource informatique.

L’innovation est une source déterminante d’avantage concurrentiel et de revenus additionnels pour l’organisation.

Le Cloud, Big Data et Mobilité sont quelques-unes de ces innovations que les DSI regardent de près. Des innovations avec comme point commun d’avoir un impact non négligeable sur la manière de concevoir et d’utiliser les ressources informatiques, mais aussi sur la manière dont l’information sera structurée, diffusée et partagée au sein de l’entreprise et dans son écosystème.

En effet, le Cloud est l’une des innovations majeures qui change la manière dont les ressources informatiques sont consommées. Au-delà de l’aspect technologique ou économique, le Cloud est un modèle opérationnel, une nouvelle manière de penser et de consommer les ressources informatiques.

Le Cloud constitue un levier de transformation, il permet d’améliorer la flexibilité et la performance de la DSI face aux besoins grandissant des métiers.

Cependant, le passage vers le Cloud a un impact sur les processus existants à différents niveaux de l’organisation. De nombreux processus longs ou complexes n’auront plus de raison d’être, d’autres subiront une ré-ingénierie voir une industrialisation totale ou partielle.

De plus, la mise en œuvre d’une politique de standardisation est une nécessité afin de :

  • simplifier l’infrastructure,
  • rationaliser les technologies et les méthodes,
  • et enfin, obtenir des avantages importants en termes de coût, de qualité de service et  d’agilité.

Afin d’accompagner cette innovation et ce changement, la DSI doit aussi se transformer, elle doit passer d’un centre de coût vers un centre de profit. Ainsi, la DSI devient un opérateur de service auprès de clients internes, voir aussi des clients externes.

Ceci dit, comment engager la transformation et la migration vers le Cloud? Quelle démarche adopter pour conduire une trajectoire vers le Cloud?

nuage-de-mots-cloudFigure 1. Le Cloud but ou moyen?

Le chemin …

Le passage au Cloud constitue un projet majeur de transformation pour la DSI ainsi que pour toute  entreprise organisée autour de son outil informatique. Il nécessite des changements opérationnels et culturels qu’il faut aborder pas à pas, avec une conduite de changement globale.

Gouvernance

La mise en place d’un schéma directeur ainsi que d’un cadre de décisions pour l’arbitrage de la gestion de la transformation et l’urbanisation du SI est un besoin. Cela permet d’assurer une conduite stratégique de la transformation vers le Cloud.
Il est sans rappeler que toute approche tactique ne peut être que dans le sens de la vision stratégique.

Cartographie

Afin d’aboutir à un système d’information urbanisé dans le Cloud, il y a besoin de connaître le système d’information existant et cerner son périmètre fonctionnel et technique.
La démarche d’urbanisation s’appuie sur la mise en place de cartographies à tous les niveaux d’architecture. La granularité de cette dernière dépend de l’organisation et du besoin exprimé.

Standardisation : Centrer, Réduire & normaliser

La standardisation est la clé d’intégration des services dans le Cloud. Elle permet l’interopérabilité des services entre les différentes plateformes Cloud sans qu’il y est besoin de mettre en place des processus supplémentaires de couplage.

De plus, la standardisation :

  • Accroît la qualité de services
  • Augmente l’agilité des déploiements
  • Réduit la charge et le coût opérationnel
  • Réduit l’impact des changements
  • Simplifie la gestion des fournisseurs
Industrialisation & automatisation

La mise en place de ressources d’infrastructure ainsi que le déploiement et la gestion  des applicatifs est un processus complexe nécessitant plusieurs activités réalisées à l’aide de différentes outils et modèles.
L’industrialisation des processus d’allocation des ressources est besoin vital pour tirer profit du Cloud. Cela le permet de rendre le SI plus agile afin de réponde mieux aux besoins métiers et ainsi optimiser le « Time to service » et le « Time to market ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 1 = 1

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>